L’Association Les Amis de la nature de Frankenthal célèbre son centenaire

publié le 2 août 2011

L’Association des Amis de la Nature de Frankenthal a 100 ans cette année. Une occasion de tracer une brève rétrospective de l’histoire de notre association jumelle.

A une époque où les travailleu(rs/ses) se battaient afin d’obtenir le droit de vote pour les femmes et l’égalité électorale entre les citoyens ainsi que les congés payés et la journée de travail de 8 heures, à une époque où ces mêmes personnes avaient fermement décidé de ne plus faire la guerre, ….une section de l’association touristique des amis de la nature fut fondée à Frankenthal.

L’Association des Amis de la nature de Frankenthal fête son centenaire


1911 : création à Frankenthal d’une section de l’association touristique des Amis de la Nature : 20 membres.

1915  : le bon développement de la section de la section est mis à mal par la première guerre mondiale et la mobilisation : 32 adhérents sont appelés, 6 sont tués au front.

1916 - 1917 : création d’une section de photographie (achat d’un appareil de projection), d’un groupe de musique, d’une chorale.

1919 : achat d’une ferme en bordure de forêt au nord d’Hertlingshausen pour la somme de 15000 marks. L’achat se fait en commun avec les sections de Spire, Neustadt, Hassloch et Oggersheim. Cette ferme deviendra le Rahnenhof.

1921 - 1924 : 278 membres pour la section de Frankenthal. La maison est démolie pour être reconstruite. Des bons participatifs sont émis afin de couvrir les dettes liées à la construction. En 1924, 2000 Amis de la Nature sont présents à Hertlingshausen pour la pendaison de crémaillère de la nouvelle maison. Un groupe de jeunes Amis de la Nature est fondé.

1927 : création d’une contribution de solidarité en faveur des travaux pour les maisons Amis de la nature.

1929 : pas de veillée de Noël, en raison du chômage massif.

1930 : 315 membres. Création de l’orchestre de mandolines. Action en faveur des personnes sans emploi.

1933 : le décret du président du Reich en date du 28 février 1933 interdit l’ensemble des organisations dont le but est la défense ou la promotion des intérêts de leurs membres dans les domaines professionnel, sanitaire, gymnaste, sportif ou éducatif dès que le public visé et en particulier les dirigeants sont considérés comme “ayant une affinité avec la vision marxiste du monde”.
L’association des Amis de la Nature de Frankenthal fait partie des 13 associations appartenant alors à la Fédération des associations ouvrières culturelles et sportives qui sont interdites à Frankenthal.

1945 : premières discussions avec les autorités militaires en vue de la refondation de l’Association et de la restitution de la maison confisquée.

1946 - 1975 : (re)création du groupe Jeunes, de la section Photos, des groupes Enfants, Femmes, Culture, Seniors.

1954 : restitution aux Amis de la nature de la maison d’Hertlingshausen.

A partir de 1965 : participation aux « marches de Pâques » initiées par les organisations pacifistes contre l’armement nucléaire, puis au Mouvement de la Paix.

1966 - 1968 : construction de la Maison des Jeunes Amis de la nature à Frankenthal

1968 - 1982 : création d’activités pour les jeunes et les enfants (musique, photos, groupe Parents-Enfants alternative au Jardin d’enfants).

1983 : le Rahnenhof est proclamé « zone dénucléarisée » en présence d’une hôte d’Hiroshima.

1974 - 1997 : agrandissement et modernisation constante du Rahnenhof (installation pour séminaires, chauffage solaire, ...

1993 : première rencontre avec les Amis de la nature de Colombes.

A partir de 1995 : centenaire de la fédération internationale des Amis de la nature. Plantation d’arbres et entretien de 13000 m2 de parcelles boisées à Studenheim, un quartier de Frankenthal

1996 : les Amis de la nature de Colombes et de Frankenthal plante l’« arbre de leur jumelage » à Colombes dans la Coulée Verte et à Frankenthal dans le quartier de Studenheim..

1997 : remise de la médaille d’honneur de la Ville au Président Peter Becker

2003 : les Amis de la nature de Frankenthal et de Colombes sont récompensés par la Ville de Frankenthal pour la qualité de leurs échanges de jumelage.

2008 : les Amis de la nature de Frankenthal sont à nouveau récompensés par la Ville et associent ceux de Colombes à cette récompense.

Les Amis de la nature de Frankenthal compte aujourd’hui 600 membres auxquels s’ajoutent les salariés du Rahnenhof et du jardin d’enfants, et les idéaux des fondateurs y sont encore bien vivants.