22 mars 2019 : visite de l’usine d’eau potable du Mont Valérien

publié le 6 avril 2019

A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, des Amis de la Nature de Colombes et des Ulis ont participé à cet événement par la visite de l’usine de production d’eau potable du Mont-Valérien à Suresnes.

Gérée par le Syndicat des eaux de la presqu’île de Gennevilliers qui a délégué au groupe SUEZ l’exploitation de l’usine, elle distribue l’eau sur les 10 communes de la presqu’ile auxquelles s’ajoutent des établissements (port de Gennevilliers, La Défense, ...) soit plus de 600 000 habitants.

De nombreuses mesures de sécurité en amont : carte d’identité, photos et vidéos interdites. Des surchaussures et un gilet « orange » !

Nous n’avons pas croisé de personnel sur le site car bien sûr tout est informatisé. Il n’y a que 6 personnes.
Nous avons suivi tout le processus de traitement depuis le prélèvement dans la Seine (pouah ! quelle gadoue !) à hauteur des écluses de Suresnes jusqu’à la sortie de l’usine.
38 millions de mètre cube/an d’eau vendus, 86 000 m3 d’eau stockée, 20 heures d’autonomie, un réseau interconnecté avec les autres usines de production d’Ile de France en cas de panne ou pollution.

Innovation la plus importante de la dernière année : la production d’une eau adoucie, une première dans la métropole du Grand Paris. Ce système consiste à enlever l’excès de calcaire lors du traitement de l’eau potable.
La construction de l’unité de décarbonatation a pu se réaliser sans interruption de la production d’eau potable.

Il existe un dispositif d’aide pour les usagers rencontrant des difficultés pour le paiement de leurs factures. Le CCAS instruit la demande d’aide et propose un accompagnement adapté à la situation.

Pour tout savoir rendez-vous sur le site internet « https://www.sepg.fr » : informations et chiffres clés vous sont dévoilés.