Les Amis de la nature de Colombes signent la charte régionale des circulations douces

publié le 25 novembre 2002

Lors d’une réunion officielle au Conseil régional le 4 novembre 2002, les Amis de la nature de Colombes ont été conviés en même temps que d’autres acteurs franciliens, collectivités, institutions et associations, à venir signer solennellement la Charte des circulations douces.

Cette charte adoptée par le Conseil régional d’Ile de France le 21 juin 2001 vise à favoriser le développement des modes de déplacements non motorisés. Dès que nous avions eu connaissance de ce document, nous avions fait part de notre intérêt pour cette initiative et nous avions décidé, lors de notre assemblée générale en janvier 2002, d’adhérer à cette démarche.

C’est le 4 novembre que les différents signataires de la charte ont été officiellement conviés à la cérémonie de signature.

Nous, signataires de la Charte régionale des circulations douces nous engageons à :

1 - améliorer les aménagements existants,
2 - déployer un réseau de liaisons à vocation régionale,
3 - aboutir à un juste partage de la voirie en garantissant :

confort - sécurité - maillage - lisibilité

1 - Sécuriser le stationnement des bicyclettes,
2 - Développer l’intermodalité avec les transports collectifs,
3 - Assurer les conditions de développement des déplacements non-motorisés, dans l’aménagement puis dans l’information du public.

Ces engagements ont pour objectifs d’améliorer la qualité de vie en :

1 - favorisant le vélo comme tous les autres de modes de déplacements non-motorisés (piétons , rollers, personnes à mobilité réduite ...)
2 - maitrisant et réduisant la pollution de l’air et les nuisances sonores,
3 - créant une convivialité de l’espace public.

Notre voeu commun est d’adapter la mobilité de chaque Francilien aux conditions de vie auxquelles il aspire.

Signé :
Le président de la Région Ile de France
Jean Paul Huchon

Le Vice président chargé de l’environnement
Michel Vampouille

Le président des Amis de la nature de Colombes
Bernard Laizé

Notre projet de voir réhabilité le chemin de halage le long des berges de la Seine et nos démarches en faveur d’une voie verte reliant le Parc de la Villette à Conflans Sainte Honorine constituent une première contribution à la mise en oeuvre de cette charte.